Rééducation

flexion halluxflexion orteilsLa rééducation après chirurgie du pied est simple, mais spécifique. Certains gestes sont nuisibles les premières semaines, comme se mettre sur la pointe des pieds.

Il faut au contraire travailler la flexion des métatarso phalangiennes, et l'extension des interphalangiennes.

Autrement dit, les petits orteils doivent être étendus, puis abaissés (et non pas pliés!)strapping orteilsstrapping en flexion

Après la séance de mobilisation, purement manuelle, il faut posturer les orteils en bonne position (flexion des MP, extension des IP). Ceci dans le cas ou il y a eu un geste sur les petits orteils.

sangle métatarsienneEn cas de chirurgie isolée du hallux, et plus encore si on a réalisé des ostéotomies des métatarsiens latéraux, il faut maintenir l'avant-pied par un bracelet collé.

L'effet est immédiat: le patient se sent plus sûr dans ses appuis, mieux maintenu. Il n'y a pas de risque d'oedème. Il est important que la sangle collée ne dépasse pas les têtes métatarsiennes, sinon elle serait douloureuse. Il ne faut pas hésiter à la tendre assez fortement.

Les bandages auto-agrippants (Coheban®) ou élastiques (Elastoplaste®) n'ont pas la même efficacité. Il faut utiliser un sparadrap aéré hypoallergénique (Urgoderm®, Mefix®...) et ne pas le changer avant 3 à 4 jours, car il adhère très bien et risquerait d'irriter la peau si on le changeait trop souvent. Il vaut mieux éviter de mouiller ce strapping. S'il est mouillé, il faut le sécher (sèche-cheveux).

Mieux valent des séances moins nombreuses, et bien faites. Les appareils, ondes, etc.. n'amènent rien de plus. Par contre le drainage lymphatique, en cas de mauvais retour veineux, est un préalable très utile.

Mise à jour 30 04 2103

56 allée des tulipes 33600 PESSAC © Dr GANDON 2009